Il n’existe pas de résistance connue au traitement chimique de la gale commune

Auteur

Jean-Luc DESTON

Recherche documentaire effectuée par les membres du séminaire « faisons un ReVes » à Englos (59) le 30 juin 2007

 

Question

La persistance d’une gale au-delà d’un mois après traitement par benzoate de benzyle et règles d’hygiène peut-elle être due à une résistance à la molécule ?

 

Scénario

persistance d’une gale au-delà d’un mois après traitement par benzoate de benzyle, et malgré règles d’hygiène

Stratégie de recherche

Mots clef

Domaine

Nombre de références

Gale

Base Prescrire

15

Gale (MC) / thérapie

CisMEF

14

Ascabiol*

Vidal électronique

1


Discussion :

Le benzoate de benzyle est un traitement utilisé universellement et en France depuis 1945. Il  est toutefois peu évalué. Nous n’avons retrouvé aucune étude concernant une éventuelle résistance du sarcopte au benzoate de benzyle.

Ne sont évoqués qu’un échec du traitement ou une réinfestation.

Il parait utile de bien expliquer le mode d’application du benzoate de benzyle et les règles hygiéniques.

 

 

Conclusion

 aucune preuve de résistance au traitement par benzoate de benzyle

 

 

Sources

Groupe de travail CClin Sud-Ouest

Recommandations concernant la gestion de la gale dans les établissements de soins et médico-sociaux

In : www.cclin-sudouest.com/recopdf/gale.pdf

Site visité le 27 Janvier 2012

Rédaction Prescrire, Revue Prescrire

Reconnaître et traiter la gale en 2002

In : La Revue Prescrire, 2002 ; 22, 229 : 450-455.

 

 

 

 

 

 

Des lignes directrices 

faites par les généralistes

pour les généralistes,

issues des programmes MGForm